L’analyse SWOT est l’outil d’analyse stratégique utilisé par de nombreuses entreprises, de par sa simplicité et sa facilité à exploiter les données recueillies pour une prise de décision sur les actions à mettre en place.

Cette méthodologie est transposable, il sera donc facile de faire l’analyse d’une entreprise, d’un service ou de diagnostiquer la faisabilité d’un projet.

Dans cet article, vous allez comprendre et apprendre à utiliser rapidement l’analyse SWOT ainsi que sa matrice.

Que veut dire SWOT ou MOFF ?

SWOT est l’acronyme anglophone de Strengths – Weaknesses – Opportunities – Threats. De ce fait, pour les francophones, l’acronyme est MOFF. Soit, Menaces – Opportunités – Forces – Faiblesses.

Que veut dire SWOT ?

Même si les initiales changent pour les acronymes, la méthodologie reste identique entre la version anglaise et la version française. Toutefois, l’acronyme SWOT reste le mot standard.

Qu’est-ce que l’analyse SWOT ? Définition

L’analyse SWOT est un moyen de visualiser et d’évaluer rapidement la stratégie d’un projet ou d’une entreprise. Cette méthodologie consiste à identifier les atouts et les handicaps en fonction de l’environnement interne ou externe.

Ainsi, il sera possible d’évaluer une entreprise dans sa globalité tout comme un service (une équipe) ou un projet. Cette étude permettra d’avoir une vision du micro-environnement de l’entreprise et du macro-environnement de celle-ci.

Enfin, il sera possible de mettre en place un plan d’action cohérent et réalisable pour atteindre l’objectif fixé.

Qu’est-ce que la matrice SWOT ?

La matrice SWOT correspond à un tableau. Ce tableau permet de classer et de croiser plus facilement les données.

Cette matrice se compose de 4 cases :

  • S : strengths (forces). Ce sont les ressources ou les compétences internes que possède un projet ou une entreprise.
  • W : weaknesses (faiblesses). Ce sont les ressources ou les compétences internes dont le projet ou l’entreprise ne dispose pas empêchant la compétitivité de l’entreprise.
  • O : opportunities (opportunités). Ce sont les facteurs externes qui ont un impact positif.
  • T : threats (menaces). Ce sont les facteurs externes qui ont un impact négatif.
Qu'est-ce que la matrice SWOT ?

Les diagnostics interne et externe de l’analyse SWOT

Pour poser ce diagnostic, il est important de réaliser un audit en restant objectif et en se basant uniquement sur des données tangibles. De plus, il sera intéressant de commencer par le diagnostic externe afin d’avoir une vue d’ensemble pour poser ensuite un diagnostic sur l’environnement interne.

Diagnostic interne et diagnostic externe. Analyse SWOT

Faites attention à ne pas surcharger votre tableau. Chacune des cases doit comporter au maximum les 5 facteurs les plus importants afin de conserver une bonne lisibilité et faciliter l’analyse.

Enfin, ce travail peut-être collectif. Tous les participants peuvent renseigner un tableau SWOT ce qui permettra d’en extraire les meilleures visions positives et négatives du sujet.

Le diagnostic externe

Le diagnostic externe concerne les opportunités et les menaces. Il s’agit des facteurs externes pouvant avoir une influence positive ou négative. Comme par exemple, la concurrence, la législation, le marché, la situation géographique, etc.

Cette étape va vous permettre d’identifier sur votre tableau les 5 facteurs positifs (opportunités) et les 5 facteurs négatifs (menaces). Afin d’obtenir une meilleure lisibilité, il vous faudra les classer en fonction du degré d’importance.

Le diagnostic interne

Le diagnostic interne concerne les forces et les faiblesses du sujet traité. Une fois le diagnostic externe posé, il est plus facile de renseigner celui-ci.

Il s’agit de l’environnement interne ayant une influence négative ou positive sur le sujet. Pour cela, il est nécessaire d’identifier les 5 handicaps (faiblesses) et les 5 avantages (forces) les plus probants.

Tout comme le diagnostic externe, il faudra effectuer un tri afin de les classer par priorité.

Comment analyser les données du tableau SWOT ?

L’analyse SWOT ne consiste pas uniquement à renseigner un tableau ! Il est important d’aller plus loin en analysant les données du tableau. Ce qui permettra par la suite d’élaborer des recommandations.

L’analyse Strengths (forces) et Opportunities (opportunités) permettront d’identifier les forces qui viendront renforcer les opportunités à consolider. Ce sont des stratégies à mettre en place en priorité, car elles sont moins risquées et faciles à mettre en exécution.

L’analyse Weaknesses (faiblesses) et Threats (menaces). Il s’agit de mettre en évidence les facteurs à risques. Ainsi, il sera possible de mieux constater les ressources manquantes pour faire face à ces problèmes. Il sera possible d’élaborer une nouvelle stratégie pour éviter les faiblesses et diminuer les menaces.

L’analyse Strengths (forces) et Threats (menaces) permettent de mettre en évidence les manières d’exploiter les ressources internes pour faire face aux menaces. Il est donc primordial de bien exploiter les ressources à disposition pour diminuer l’impact des menaces en externe.

L’analyse Weaknesses (faiblesses) et Opportunities (opportunités) permettent de mettre en lumière les axes d’amélioration à travailler afin de mieux répondre aux opportunités qui se présentent. Il faudra donc adopter la stratégie adéquate pour diminuer les faiblesses en utilisant les opportunités déjà acquises.

Les règles à ne surtout pas oublier dans une analyse SWOT

L’utilisation de l’analyse SWOT sert à connaître la situation d’une entreprise, mais pas que ! Il est possible d’analyser un service comme, par exemple, le service RH. Il est également possible d’étudier un produit, etc.

La réussite d’une analyse SWOT dépendra essentiellement de la pertinence des informations renseignées dans le tableau de la matrice SWOT.

L’objectivité et les perceptions du sujet peuvent être différentes d’une personne à une autre. Il sera donc plus judicieux d’avoir plusieurs personnes pour proposer des idées afin de sélectionner par la suite les meilleures.

Optez pour renseigner la partie du diagnostic externe avant de réaliser le diagnostic interne.

Il faudra ensuite s’appuyer sur vos meilleures forces pour développer de nouvelles opportunités.

Il faudra également trouver des solutions pour résoudre les faiblesses afin de réduire les menaces.

Enfin, il faudra savoir contrer les menaces les plus dangereuses et saisir les meilleures opportunités.

Conclusion sur la SWOT

Modèle de la matrice SWOT au format PDF

Vous allez pouvoir maintenant mettre en place de nouvelles stratégies de business. Ainsi cette vision vous permettra de déclencher de nouveau projet dont vous n’auriez pu découvrir sans la méthode SWOT.

Même si cette méthodologie n’est pas transposable sur tout, en suivant cette démarche vous allez gagner progressivement des compétences dans l’analyse et l’évaluation d’un business.

Cette méthode vous permettra de conforter vos orientations et vos décisions.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires